Mandat d’amener international contre Ben Ali et Mohamed Chérif dans l’affaire de l’aéroport de Monastir

Un mandat d’amener international a été émis par le biais d’Interpol (Organisation internationale de police criminelle) à l’encontre du président déchu Zine El Abidine Ben Ali et de l’ancien directeur de l’Office de l’Aviation Civile et des Aéroports (OACA) Mohamed Chérif, annonce le quatrième Juge d’instruction auprès du Tribunal de première instance de Monastir.

Les deux accusés sont impliqués dans l’affaire de  l’aéroport international de Monastir pour usage par un fonctionnaire public de sa qualité pour se procurer à lui même ou à un tiers un avantage injustifié, causant un préjudice à l’administration ou contrevenir aux règlements en vue de la réalisation de l’avantage ou préjudice précité.

Composée de 10 avocats, une commission avait soumis, le 29 juin 2011, au ministère public une plainte déposée par un groupe d’individus qui ont plaidé en faveur de la protection de l’aéroport de Monastir, objet d’un marché suspect.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut