Monde

Maroc: Les jeunes du mouvement «20 février» sur les traces des tunisiens

Près de 7.000 jeunes du Mouvement du 20 février, qui revendique des changements politiques au Maroc, ont manifesté pacifiquement dimanche à Casablanca, au lendemain de la remise au roi Mohammed VI d’un projet de réforme qui réduit ses pouvoirs au profit du Premier ministre.

Au grand dam des jeunes du mouvement «pacifique et ouvert» du 20 février et de l’opposition démocratique, les articles 19 et 23 de l’actuelle loi qui consacre la dimension religieuse du Roi en tant que «commandeur des croyants» et en qualité de «personne sacrée» et «source de législation» n’ont pas été touchés. La réduction de certaines prérogatives du Roi au profit du Premier ministre qui deviendrait «président du gouvernement» avec possibilité de participer à la désignation de ministres, d’ambassadeurs et de hauts fonctionnaires de l’Etat, ne semble pas convaincre grand monde, car le monarque gardera, in fine, la direction du conseil des ministres.

Source: AFP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut