Maroc: Un plan terroriste “dangereux” déjoué par les services de sécurité marocains

Les autorités sécuritaires marocaines ont réussi vendredi à contrecarrer un complot “dangereux” en démantelant une cellule terroriste de sept membres fidèles au groupe “Etat islamique” (Daech).

Selon l’agence de presse MAP, les personnes arrêtées sont actives dans la région de Tamaris , dans la banlieue de Casablanca et dans les villes de Ouazzane et de Chefchaouen (nord du pays).
Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, cette opération a abouti à l’arrestation du cerveau de la cellule et de ses collaborateurs.

“Des armes à feu consistant en deux fusils, trois pistolets automatiques, diverses munitions, des ceintures de cartouches, des armes blanches de grande envergures, des machettes et de grands sacs contenant des produits chimiques, susceptibles d’être utilisées dans la fabrication d’explosifs, ont été saisies, des menottes en fer et en plastique, du matériel de plongée, deux fusils de chasse sous-marins, des jumelles, un appareil photo, des radios, des téléphones portables, deux boussoles, des masques, des motos et de la monnaie nationale et étrangère, des fanions  symbolisant Daech et des scripts”.

Selon la même source, les informations disponibles indiquent que les membres de cette cellule se préparaient à mener dans les plus brefs délais une série d’opérations terroristes en coordination avec des éléments étrangers.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut