Mexique: Le chef d’un gang reconnaît avoir commandité 1 500 assassinats

Il était l’un des hommes les plus recherchés du Mexique. Antonio Acosta Hernandez, surnommé “El Diego” est tombé aux mains de la police fédérale qui l’a présenté hier à la presse.

Agé de 33 ans, il est le chef d’une bande de tueurs accusés notamment de l’assassinat de trois membres du consulat des Etats-Unis, l’an dernier à Ciudad Juarez. A ce titre, la justice américaine devrait réclamer son extradition.

Lors de son premier interrogatoire, l’homme a reconnu avoir commandité l’assassinat de 1 500 personnes, parmi lesquelles des policiers, des membres de bandes rivales ou même de sa propre organisation qui avaient perdu sa confiance.

Il était une figure clef du cartel de Juarez qui contrôle le passage d’une bonne partie de la drogue destinée aux Etats-Unis.

Source: Euronews

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut