Tech & Net

Microsoft Tunisie réfute toute accusation…

Après avoir été accusé de corruption et de complot avec le régime Ben Ali, Microsoft Tunisie réagit et répond dans un communiqué aux accusations adressés à son encontre.

Voici la réponse de Microsoft : «Certains journaux tunisiens et internationaux ont repris certains passages des « câbles » Wikileaks relatifs à la situation politique qui prévalait en Tunisie avant la Révolution populaire du 14 janvier 2011. Tous les propos selon lesquels nous avons formé les représentants du gouvernement tunisien pour surveiller l’internet et leurs citoyens sont tout simplement faux et infondés. La formation fournie par Microsoft s’inscrit dans le cadre d’un programme standard pour les gouvernements visant à améliorer la sécurité des systèmes IT propres du gouvernement, ce qui contribue à protéger les citoyens contre la cybercriminalité. Microsoft collabore avec les pays à travers le monde entier pour aider à stimuler l’innovation IT locale et la création d’emplois, à rendre accessible l’informatique à un plus grand nombre, et permettre ainsi aux gouvernements d’adopter les dernières technologies de l’information pour servir ses citoyens. Cela a été l’objet de notre travail en       Tunisie. Hier comme aujourd’hui, Microsoft Tunisie, est toujours aux côtés de ses partenaires et ses clients pour avancer sur la voie du progrès et de la liberté ».

Source : Le Temps

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com