Migrants tunisiens: L’aide au retour réduite de 2000 à 300 euros

Conformément à l’accord migratoire franco-tunisien du 28 avril 2008, la France s’était engagée à verser 2.000 euros aux migrants tunisiens sans papiers qui souhaitaient repartir dans leur pays.

L’Office français de l’immigration et de l’intégration vient de réduire unilatéralement cette «aide au retour» à 300 euros.

Source: La Presse

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut