Monde

Mini-sommet européen d’urgence sur la question migratoire

Une réunion sur le thème de l’asile et les migrations sera organisée par la Commission européenne, le 24 juin, à Bruxelles, en Belgique.

« Le but de la réunion, qui aura lieu dimanche au siège de la Commission, est de travailler à des solutions européennes », a déclaré Jean-Claude Juncker, en prévision du sommet européen des 28-29 juin, à Bruxelles également.

Organisé dans l’urgence, ce sommet vise avant tout, à sauver celui de la semaine prochaine qui se présente sous les plus mauvais auspices. En effet, les chefs d’État ou de gouvernements ont le plus grand mal à trouver un accord de principe sur la crise politique européenne autour de la migration et de l’asile.

Le mini-sommet devrait réunir les dirigeants d’Allemagne, de France, d’Italie, d’Espagne, de Grèce et de Malte, ainsi que des deux pays assurant la présidence semestrielle sortante (la Bulgarie) et entrante (l’Autriche) des travaux ministériels de l’Union européenne.

Selon le porte-parole de la Commission européenne, huit autres dirigeants ont aussi manifesté leur volonté d’y participer : la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, le Danemark, la Suède, la Finlande, la Slovénie et la Croatie.

De leur côté, les pays du groupe de Visegrad, c’est-à-dire la Pologne, la Hongrie, la République tchèque et la Slovaquie, ont annoncé qu’ils ne participeront pas à la réunion, estimant d’ores et déjà que les propositions qui allaient être discutées étaient « inacceptables ».

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com