Societe

Ministère de l’Intérieur: La situation à Gafsa, Kasserine et Jendouba “est actuellement sous contrôle”

Lors de la 17ème réunion périodique des représentants du Gouvernement transitoire avec les médias à la Kasbah, le représentant du ministère de l’Intérieur, Hichem El Mouadeb a présenté des précisions concernant les évènements et les incidents survenus récemment à Gafsa, Kasserine et Jendouba.

Le  représentant du ministère de l’Intérieur a expliqué qu’une altercation entre deux personnes lors d’une réunion du comité de la protection de la révolution à Gafsa a dégénéré en troubles. Des groupes de personnes, plus de 2 500, se sont affrontés utilisant des armes blanches et des bâtons. Ces personnes ont également essayé d’attaquer le district de la sécurité de Gafsa mais elles en ont été empêchées par les citoyens.

Le représentant du ministère de l’Intérieur a indiqué que d’importants renforts des forces de sécurité ont été déployés à Gafsa, particulièrement dans les cités qui ont connu des troubles. La situation “est actuellement sous contrôle” a-t-il affirmé.

En ce qui concerne les évènements de Kasserine, le représentant du ministère de l’Intérieur a indiqué que le comité de protection de la révolution, l’union régionale du travail, des partis politiques et des composantes de la société civile ont exprimé leur refus de la méthode de travail du Gouverneur de la région, Amor Bel Haj Slimane et ont demandé son départ. Il a ajouté que le ministère est au courant de la situation.

Pour ce qui est de la ville de Jendouba, il a indiqué que la ville a connu un mouvement de protestation mené par les chauffeurs de taxis, suite à l’octroi de 40 nouvelles autorisations de taxis.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut