Economie

Ministère du Transport: Des mesures strictes dans le réseau des bus publics

Le ministère du Transport a annoncé, mercredi 6 octobre, son intention d’entamer les procédures judiciaires en vue de porter plainte contre la société «ALPHA BUS», fournisseur de 300 bus de type “MAN” qui ont été à l’origine de la multiplication d’accidents dans le transport public en commun, dans le Grand Tunis et les autres gouvernorats du pays.

Le ministère a également indiqué dans un communiqué, avoir pris  immédiatement, les cinq mesures suivantes:

La limitation de la vitesse à 50Km/h, pour les bus du transport public en commun de type «MAN»

La réduction de leur exploitation dans les zones urbaines à l’intérieur des villes, pour limiter obligatoirement les excès de vitesse.

La conduite de ces bus par des conducteurs chevronnés

L’équipement immédiat des bus “MAN” de dispositifs de frein antiblocage (ABS) et de systèmes de stabilisation, permettant la maîtrise du véhicule.

La réalisation d’un diagnostic technique de ces bus devant être assurée par un expert international.

A signaler que la société «ALPHA BUS», implantée dans la zone industrielle de Ben Arous, appartient au groupe ALPHA de Belhassen Trabelsi, gendre de l’ex-Président Ben Ali. Elle assure l’assemblage technique des bus «MAN», une marque allemande.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut