Ministre de l’Industrie et de la Technologie : «la part des exportations tunisiennes à contenu technologique a atteint 30% en 2010»

M. Afif Chelbi, ministre de l'industrie et de la technologie a déclaré, mercredi après-midi, dans sa réponse aux députés, que la part des exportations tunisiennes à contenu technologique a atteint 30% en 2010 contre 20% en 1995, relevant que l'objectif recherché est de porter cette part à 50% en 2014.
Il a souligné que la Tunisie ambitionne de devenir une « usine intelligente de l'industrie qui allie entre production, créativité et innovation ».
Plusieurs entreprises tunisiennes, a-t-il dit, ont été certifiées «concepteur de premier degré », par les plus grands constructeurs automobile et marques de prêt-à-porter en Europe.
S'agissant de la répartition géographique des investissements industriels, M. Chelbi a indiqué que 48% du total des investissements industriels déclarés sont concentrés dans les zones de développement régional, contre 20% vers la fin des années 90.
Le ministre a précisé que le nombre d'emplois crées par les 11 méga-projets initiés dans les gouvernorats de Béjà, Jendouba, Kairouan, Siliana et Gafsa a quadruplé au cours des deux dernières années pour atteindre, actuellement, 16 000 emplois contre 4000 en 2008.
Il a indiqué que pas moins de 5000 emplois industriels ont été crées au cours des deux dernières années, dans le gouvernorat de Gafsa (informatique, secteurs du textile-habillement, matériaux de construction, industries alimentaires), et ce, à la faveur des mesures présidentielles ordonnées pour la création d'un pôle industriel et technologique dans la région.
S'agissant du développement de l'infrastructure industrielle et technologique de base, M. Chelbi a indiqué qu'au cours de l'année 2011, des entreprises s'établiront dans 10 pôles technologiques (les travaux d'aménagement de ces pôles ont démarré moyennant des investissements globaux de l'ordre d'un milliard de dinars sur une superficie de 1500 hectares).
M. Chelbi a souligné que la part des énergies innovantes dans la production d'électricité atteindra, en 2011, 345 mégawatts grâce aux projets de production électrique par énergie éolienne en cours de réalisation à Bizerte. Il a rappelé que le programme présidentiel ''Ensemble relevons les défis'' (2009/2014) vise à atteindre 550 mégawatts à l'horizon 2014, contre 114 mégawatts en 2009. La chambre des députés a ensuite adopté le projet de budget du ministère de l'industrie et de la technologie pour l'année 2011.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut