Ministre des finances : La très faible marge de manœuvre budgétaire et la très forte pression sur la trésorerie ne nous ont pas empêché de proposer une vingtaine de mesures immédiates

Le ministre des finances, Nizar Yaiche, a réagi sur un réseau social suite à l’intervention du chef de Gouvernement :

Dans la continuité de l’annonce du Chef du Gouvernement, voici les mesures prises pour limiter l’impact économique  du coronavirus. La très faible marge de manœuvre budgétaire et la très forte pression sur la trésorerie ne nous ont pas empêchées de proposer une vingtaine de mesures immédiates, qui vont soulager, j’espère, le tissu économique tunisien et surtout protéger les emplois et les familles qui en dépendent. Il s’agit de mesures préliminaires. Des recommandations plus structurelles seront annoncées dans les prochaines semaines. Nous travaillons déjà dessus. Les décisions sociales seront annoncées prochainement par le ministère des Affaires sociales, qui a tout notre soutien. On continue à pousser et se battre en ces circonstances exceptionnellement difficiles.

 

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut