news

Moncef Marzouki: “Le peuple a envoyé un signal fort au gouvernement”

Moncef Marzouki, président du Congrès pour la République, a participé aux manifestations de ce lundi réclamant une justice indépendante et équitable. Une nouvelle fois, il a dénoncé la violence policière face à une marche qu’il considère pacifique contre les dépassements constatés dans le corps sécuritaire et le corps judiciaire, et pointé du doigt l’absence d’unités des forces de sûreté nationale dans des villes comme Slimane, Medenine ou Tataouine alors que “les policiers sont toujours présents en grand nombre pour stopper les manifestations lorsqu’elles sont organisées à Tunis”.

Moncef Marzouki a affirmé sur la radio Shems FM, que les manifestants n’ont pas commis de dépassements, et qu’ils essaient à travers la multiplication de ces mouvements d’envoyer un signal fort au gouvernement pour une évolution réelle.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut