news

Monde: Daily brief du 11 juin 2021

Monde: Daily brief du 11 juin 2021
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

OMS : Afrique: loin des objectifs de vaccination

Près de 90% des pays africains n’atteindront pas l’objectif de vacciner un dixième de leur population d’ici septembre, s’ils ne reçoivent pas d’urgence au moins 225 millions de doses de vaccins, a averti jeudi l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Europe : Vaccination insuffisante

En Europe, 30% de la population a reçu une première dose de vaccin et 17% est entièrement vaccinée, a indiqué jeudi la branche européenne de l’OMS.

 

G7 promet 1 milliard de doses de vaccin contre coronavirus pour les pays les plus pauvres du monde

Aujourd’hui : Démarrage du sommet du G7 à Cornwall, au Royaume-Uni. Il devrait se concentrer sur la lutte contre le Covid-19, les dirigeants des plus grands pays industrialisés promettront 1 milliard de doses de vaccin contre le coronavirus pour les pays les plus pauvres du monde.

Le président américain Joe Biden, arrivé en Grande-Bretagne, a déclaré jeudi que 92 pays à revenu faible et intermédiaire, ainsi que l’Union africaine, recevraient 500 millions de doses de médicament de Pfizer de Washington.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, à son tour, a promis que d’ici la fin de l’année prochaine, Londres enverrait plus de 100 millions de doses de vaccin aux pays dans le besoin.

Le premier jour du sommet, les dirigeants des États-Unis, de la Grande-Bretagne, du Canada, de l’Italie, de la France, de l’Allemagne, du Japon et de l’Union européenne assisteront à une réception avec la participation de la reine Elizabeth II.

https://twitter.com/France24_fr/status/1403283188424839170

ONU : la famine commence en Éthiopie

Selon les analystes de l’ONU, environ 350 000 résidents locaux sont dans la “crise la plus profonde” – ces personnes se trouvent dans la région du Tigré, où la guerre sanglante des rebelles locaux avec l’armée éthiopienne a récemment pris fin, ainsi que dans les régions voisines d’Amhara et d’Afar.  À la suite du conflit militaire, 1,7 million d’Éthiopiens ont été déplacés de leurs foyers.

La France va revoir sa stratégie au Sahel et mettre fin à l’opération Barkhane

Après plus de huit ans d’engagement massif, Emmanuel Macron a annoncé jeudi 10 juin une réduction de la présence militaire française au Sahel et la fermeture des bases de l’armée française. Le président de la République a également évoqué la mise en place d’une alliance internationale antijihadiste dans la région.

 

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut