Mondiaux-2011 – Accueil chaleureux réservé à Habiba Ghribi à son retour à Tunis

L’athlète tunisienne Habiba Ghribi, médaillée d’argent au 3000 m steeple féminin au Championnats du monde d’athlétisme, a été chaleureusement accueillie à son retour à Tunis, samedi après-midi. Habiba Ghribi a été accueillie avec des fleurs à son arrivée à l’aéroport de Tunis Carthage pour cet exploit, le premier du genre, pour l’athlétisme tunisien ayant remporté auparavant une seule médaille de bronze par Hatem Ghoula au 20 km marche, lors des Mondiaux d’Ozaka 2007.  “Cette performance ne manquera pas de me motiver davantage pour atteindre la plus haute marche du podium lors des Jeux Olympiques de Londres 2012”, a souligné l’athlète tunisienne, âgée de 27 ans, dans des déclarations à la presse.

Elle a affirmé que sa médaille d’argent “est le fruit d’une préparation de longue haleine”.  Ghribi a estimé que la qualification pour le finale “demandait beaucoup d’efforts eu égard à la grande opposition des Kenyanes et des Ethiopiennes”, affirmant que “le travail continue et les sacrifices sont les deux clés de la réussite”.

Elle s’est déclarée “d’autant plus heureuse de cet exploit qu’il a coïncidé avec l’avènement de la révolution tunisienne du 14 janvier et couronné l’aide apporté par la Fédération tunisienne d’athlétisme et le ministère de la Jeunesse et des Sports”.

M. Slim Chaker, ministre de la Jeunesse et des Sports, en tête des personnalités venues accueillir l’athlète tunisienne, a souligné pour sa part que “la performance de Habiba Ghribi fait honneur au sport tunisien, aux jeunes de la révolution tunisienne ainsi qu’à la femme tunisienne qui a joué et continue à joueur un rôle important dans tous les domaines, notamment le sport”.  “En accueillant l’athlète Habiba Ghribi nous avons voulu partagé avec elle sa joie pour cet exploit”, a-t-il ajouté, réaffirmant les encouragements de son département à l’athlète tunisienne et son souci de lui “assurer les meilleures conditions de préparation pour les JO de Londres 2012”.

Il a annoncé qu’une séance de travail réunira dans les prochains jours Habiba Ghribi et le staff technique, composé du Roumain Constantin Nourescu et de son époux et entraîneur d’origine algérienne Khaled Boudhraa, pour mettre au point un programme de préparation pour le tournoi olympique.

Younes Chetali, Président du Comité National Olympique Tunisien (CNOT), n’a pas tari d’éloges aussi à l’égard de Habiba Ghribi qualifiant d’ “historique” sa médaille d’argent remportée en Corée du Sud.  “Ce brillant résultat ne manquera pas de conforter son moral en prévision des prochains JO”, a-t-il affirmé.  De son côté, Fethi Hachicha, Président de la Fédération tunisienne d’athlétisme, a fait remarquer que “l’exploit de Ghribi n’est pas le fruit du hasard mais d’un travail de longue haleine”, se félicitant des “grands sacrifices consentis par l’athlète tunisienne pour améliorer ses performances et qui ont fait d’elle un modèle à suivre par les jeunes tunisiens”.

Ghribi a été accueillie également à son arrivée par la secrétaire d’Etat aux Sports, les membres de sa famille et un grand nombre du monde de l’athlétisme tunisien.  La sportive tunisienne a remporté le 30 août dernier la médaille d’argent du 3000 mètres steeple aux Mondiaux d’athlétisme, organisés à Daegu, en Corée du Sud, après avoir couvert la distance en 9’11”97 (nouveau record national) derrière la russe Yuliya Zaripova, 1ère avec 9’07”03 (meilleure performance de l’année), rappelle-t-on. La kényane Milcah Chemos Cheywa a terminé en 3ème position avec 9’17”16.

Source : TAP

Commentaires

Haut