news

Mouvement Echaab: Le courant nationaliste progressiste a subi la tyrannie des deux anciens régimes

Le porte-parole du Mouvement Echaâb, Amor Chahed a souligné que le Mouvement a été parmi les premiers partis à avoir appelé au report des élections de l’Assemblée nationale constituante du mois d’octobre dans l’intérêt suprême de la nation.

Lors d’une conférence de presse tenue, samedi, à Tunis, il a rappelé que le Mouvement qui appartient au courant nationaliste progressiste a été parmi les initiateurs du Front du 14 janvier et du conseil de la protection de la révolution dont la substitution par la Haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution constitue “une instrumentalisation de la révolution”, estime-t-il.

M. Amor Chahed a passé en revue le programme politique du Mouvement Echaâb qui oeuvre à promouvoir la démocratie et à consolider les prérogatives des conseils élus, réaffirmant le soutien du Mouvement aux causes arabes justes dont en premier lieu la cause palestinienne.

L’atomisation des partis nationalistes progressistes est le produit des politiques répressives qu’ils ont subi sous les deux anciens régimes, a-t-il fait remarquer, affirmant que le Mouvement Echaâb est ouvert à toutes les forces politiques qui prônent la démocratie.

Pour ce qui est du volet économique, le Mouvement considère que les chômeurs sont une force productive qui doit être exploitée à bon escient afin de réaliser l’essor du pays et concevoir un programme de développement fondé sur l’optimalisation de l’usage des ressources humaines.

Il s’agit pour le Mouvement de réhabiliter le secteur public et de renforcer la coopération arabe dans le domaine économique dans le sens de la concrétisation du projet de développement unioniste.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut