Politique

Noureddine Tabboubi dénonce la perte d’indépendance de la politique en Tunisie et l’absence de transparence dans la décision

Le Secrétaire général de l’Union générale tunisienne du Travail (UGTT), Noureddine Tabboubi a dénoncé jeudi, 22 novembre 2018  l’absence d’indépendance de la politique en Tunisie, mettant l’accent sur le manque de transparence dans la décision nationale.

Tabboubi a souligné, lors de son allocution à la Place de Bardo lors de la grève générale préconisée par l’UGTT, que  “la politique en Tunisie est dirigée par les chambres noires au-delà des mers ce qui est une honte”, appelant à rendre son indépendance à la politique du pays, en allusion à l’intervention du FMI.

Le leader syndicaliste a ajouté que la présence massive à la Place du Bardo et le succès de la grève de ce jour inscrivent une nouvelle date historique qui “ajustera la boussole de la Tunisie et la mettra sur les rails”.

“Il n’y a pas de place pour compromettre le droit à la revalorisation salariale et les employés recevront leurs droits, malgré tout”,  a-t-il martelé.

 

 

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com