Monde

Nouveau coup de théâtre : le sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un aura bien lieu

La nouvelle a été confirmée par le président américain en personne : le sommet sera maintenu pour le 12 juin à Singapour. Le président américain est finalement revenu sur son annulation après avoir rencontré à la Maison Blanche le bras droit du dirigeant nord-coréen, Kim Yong-chol qui était porteur d’une lettre personnelle de Kim Jong-un.

S’exprimant devant la presse, Donald Trump a déclaré que la Corée du Nord était prête à « dénucléariser », et a assuré que le dialogue avec Pyongyang serait « un processus couronné de succès ». En outre, il a également promis que les États-Unis n’imposeraient pas de nouvelles sanctions à la Corée du Nord pendant les négociations.

Il y a une semaine, le président américain avait pourtant annoncé dans une lettre adressée au dirigeant nord-coréen que la rencontre serait annulée :

« J’estime qu’il n’est pas opportun, à ce stade, de maintenir cette rencontre prévue depuis longtemps. J’étais très impatient de vous y rencontrer. Malheureusement, au regard de l’énorme colère et de l’hostilité affichée dans votre dernière déclaration en date, je trouve qu’il serait inapproprié, à l’heure actuelle, de tenir cette rencontre prévue depuis longtemps ».

De son côté, le président Kim Jong-un a redit jeudi, vouloir « aller vers une dénucléarisation de la péninsule coréenne », mais a prôné un processus « étape par étape ».  Le régime nord-coréen a toutefois affirmé refuser tout désarmement « unilatéral ».

Bien que les combats entre la Corée du Sud et la Corée du Nord aient pris fin suite à l’armistice de 1953, les deux pays sont encore officiellement considérés en guerre.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com