Monde

Nouveau drame de la migration clandestine : Au moins 15 morts dans le naufrage d’une barque près des côtes algériennes

Quinze candidats subsahariens à la migration vers l’Europe, ont trouvé la mort, noyés, au large des cotés algériennes, en regard d’Oran, rapporte ce dimanche la chaîne de télévision algérienne, Ennahar.

Selon cette source, ces malheureux sont morts suite au renversement de leur embarcation au large du cap Falcon.

Dix-neuf autres ont pu être sauvés par les garde-côtes de la marine algérienne, ajoute cette source, précisant que les recherches se poursuivent pour retrouver d’éventuels autres rescapés ou corps.

Les conditions météorologiques et la surcharge de la barque, seraient probablement à l’origine du naufrage suggère la même source. Aucune autre précision n’est fournie sur la nationalité de ces migrants.

Les côtes ouest du pays sont réputées pour être des foyers de départ de nombreux « harragas ». Récemment, pas moins d’une dizaine de cadavres ont été retrouvés par les gardes côtes algériens sur les plages d’Ain-Timouchent, mais également Oran et Mostaganem.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut