Societe

Nouveaux affrontements entre sit-inneurs et le personnel de la TV nationale

Les affrontements ont repris, ce mardi 24 avril 2012, entre sit-inneurs et le personnel de la télévision au lendemain de violents heurts entre les deux camps, a constaté le correspondant de TunisieNumerique.

La tension a repris lorsque quelques membres du personnel sont sortis pour nettoyer une pancarte sur laquelle les sit-inneurs avaient écrit  “télévision à vendre”.

Une forte présence sécuritaire a été constatée devant le siège de la télévision. Les forces de l’ordre tentaient de s’interposer entre les deux camps qui s’échangeaient des invectives.

Des ambulances sont également présentes sur les lieux pour parer à toute éventualité.

Plusieurs élus de l’Assemblée constituante dont Ahmed Negib Chebbi, Ahmed Ibrahim et Khmaïs Ksila sont venus soutenir le personnel de la télévision.

Ils ont été pris à partie par les sit-inneurs qui les ont accusé de soutenir “la presse de la honte”, qualificatif qu’ils adressent aux médias et  qu’ils taxent d’être à la solde de l’ancien régime.

Selon le correspondant de TunisieNumerique, Taoufik Dimassi directeur de la sécurité nationale auprés du  ministère de l’Intérieur, a dès son arrivée sur les lieux, demandé au personnel de la télévision de rentrer dans l’enceinte de leur établissement, leur promettant de raisonner les sit-inneurs et les convaincre de lever leur rassemblement.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut