Monde

Nouvelle attaque armée contre un navire dans le golfe d’Aden

Nouvelle attaque armée contre un navire dans le golfe d’Aden

Moins de 24 heures après des incidents similaires dans le golfe d’Aden, une nouvelle attaque a été enregistrée sur un navire commercial.

L’Autorité de coordination des opérations commerciales maritimes de la marine britannique a annoncé, aujourd’hui vendredi, une nouvelle attaque lancée par des assaillants inconnus contre un navire dans le golfe d’Aden.

Elle a expliqué dans un bref communiqué que l’accident s’est produit à 195 milles marins à l’est de la ville yéménite d’Aden, selon l’agence TASS.

Le capitaine du navire attaqué a signalé l’approche d’un petit bateau transportant 5 à 6 personnes portant des armes et des échelles.

Les autorités enquêtent sur les circonstances de l’incident et ont conseillé aux navires de faire preuve de prudence et de signaler toute activité suspecte.

Le porte-parole militaire du groupe Houthi, Yahya Saree, a annoncé, hier jeudi, avoir ciblé 3 navires, 2 dans le golfe d’Aden et un dans l’océan Indien.

Le groupe Houthi, qui contrôle les zones les plus peuplées du Yémen, lance depuis plusieurs mois des attaques contre des navires dans les eaux au large du pays en solidarité avec les Palestiniens de la bande de Gaza.

Depuis le 19 novembre, soit plus d’un mois après le déclenchement de la guerre à Gaza le 7 octobre, les Houthis ont ciblé plus de 100 navires en mer Rouge et en mer d’Oman, avec des drones et des missiles, selon ce que le chef de leur armée a déclaré, affirmant qu’ils étaient connectés à Israël ou se dirigeaient vers ses ports.

Ces attaques ont contraint les entreprises commerciales à opter pour une route plus longue et plus coûteuse autour de l’Afrique.

Cela a également conduit au naufrage d’un cargo nommé “Rubimar”, qui transportait des matières dangereuses. L’une des attaques a également entraîné la mort de 3 marins à la suite d’une attaque de missile contre le navire True Confidence, qui battait pavillon de la Barbade et était exploité par la Grèce.

Ces attaques ont également alimenté les craintes que la guerre entre Israël et le Hamas ne déstabilise la région du Moyen-Orient, en particulier après qu’Israël ait frappé l’ambassade iranienne à Damas, début avril dernier.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut