Monde

Obama joue à quitte ou double en demandant la collaboration des musulmans

Face à la vague de grogne antiaméricaine qui enflamme le monde, et devant l’échéance imminente des élections présidentielles de la plus grande puissance du monde, Obama semble jouer à quitte ou double en maintenant sa ligne d’ouverture aux mouvances islamistes qui se sont installées au pouvoir sans les pays du « printemps arabe », d’aucuns diraient qu’Obama lui-même les y a installés.

Cette attitude serait défendable en tant que stratégie électorale, en opposition par rapport à la position de va-en-guerre de son concurrent Romney. Mais sera-t-elle salutaire au locataire, pour le moment, de la maison blanche ?

Obama a accordé le 18 septembre, une interview à CBS, dans laquelle il s’est adressé aux musulmans: « Le message que nous avons à adresser au monde musulman, c’est: nous attendons que vous collaboriez avec nous pour maintenir nos ressortissants en sécurité… Nous attendons cette pleine coopération parce que c’est uniquement comme cela que le monde fonctionne »
Dans la foulée, la Secrétaire d’Etat Hillary Clinton, a signifié qu’elle allait demander au Congress américain de maintenir l’aide US aux « pays du printemps arabe ».

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com