Par Hatem Mestiri : La croissance en Tunisie au deuxième trimestre reste faible

Par Hatem Mestiri

La croissance économique de la Tunisie au deuxième trimestre 2019 est restée faible à 1,2% par rapport à la même période de 2018 (après le 1,1% du premier trimestre).

L’agriculture et la pêche ont crû de 2,8% après leur contraction de 0,7% au premier trimestre. La croissance du deuxième trimestre provient d’une production céréalière record.

Les services marchands sont en croissance de 2,1% après les 2,8% du premier trimestre.
Le secteur de l’hôtellerie, de la restauration est en croissance de 7,1%. Celui des télécoms est en hausse de 5,9% et celui du secteur financier de 2,4%. Le secteur des transports est en contraction de 2,7%

L’industrie manufacturière continue à décroître de 0,8% au deuxième trimestre après le -0,9% au premier trimestre. L’industrie chimique est en baisse de 8,2%. Celle du textile est en baisse de 1,6% et celle de l’électro-mécanique est stable. L’industrie agroalimentaire est en hausse de 1,8%.

L’industrie non manufacturière est en baisse de 2,6% au deuxième trimestre après -0,7% au premier trimestre. La production pétrolière et gazière est en baisse de 6,5%. La Tunisie ne produit plus que 36 mille barils par jour.
Le secteur minier est en petite croissance de 1,1% malgré le rebond du phosphate de 8,8% mais la production du sel a baissé de 25%.
Le secteur de la construction est aussi en baisse de 1,4%

Pour mieux comprendre les difficultés de l’économie tunisienne deux chiffres :
1. La production actuelle du pétrole est de 36 mille barils par jour alors qu’elle était de 70 mille barils par jour en 2010. L’assemblée constituante et l’actuelle Assemblée nationale ont bloqué ou retardé les attributions des autorisations d’exploration. A titre d’exemple, en 2018 sur le premier semestre 2019, la Tunisie n’a pas attribué une seule autorisation.

2. La production annuelle du phosphate est de 3 millions de tonnes alors qu’elle était de 8 millions en 2010.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut