Politique

Par Hatem Mestiri – Proposition pour un meilleur système électoral en Tunisie

Par Hatem Mestiri

Le système électoral actuel pour les élections législatives présente des lacunes graves.

Il permet à des députés d’arriver au parlement avec un nombre de voix limités (382 en Italie et 1500 dans certains gouvernorats du pays).

Ce système favorise l’achat des voix dans certaines zones du pays par des caïds locaux, car le nombre de voix à acheter est faible.

Le meilleur système est celui d’une circonscription par député, soit 217 circonscriptions. Dans chaque circonscription un seul député est élu.

Pour être élu, il faut avoir plus de 50% des voix sinon un deuxième tour est organisé. Seuls les candidats ayant obtenu plus de 10% des voix peuvent se maintenir.

Pour pouvoir déposer sa candidature il faut avoir avoir payé ses impôts, un casier judiciaire vierge et pas de dossiers en cours devant la justice.

Un député de la nation est une personne qui va élaborer des lois, valider des textes et un budget. Il représente aussi la nation aussi. Il doit par conséquent être titulaire d’un diplôme universitaire.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut