Société

Par Samir HAMZA : Des robots médicaux UVC « Fellag » de désinfection par méthodes physique

Par Samir HAMZA : Des robots médicaux UVC « Fellag » de désinfection par méthodes physique
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Le programme de prévention et de contrôle de la pandémie Covid-19, alimenté par des robots médicaux UVC «Fellag», utilisant une méthode physique de contrôle non destructif (CND), vise à réduire la contamination du personnel et des passagers et à diminuer le risque d’infection. Ces Fellaga, peuvent être déployés dans les hôpitaux, les avions, les bus, les métros, les banque, … pour batailler le coronavirus et sauver des vies. Il existe des chemins pour y parvenir.

La désinfection réalisée par nos robots «Fellag» est une opération au résultat momentané permettant de tuer ou d’éliminer les micro organismes et d’inactiver les virus indésirables portés sur des milieux inertes contaminés.

Depuis l’apparition du Covid-19, nous avons lancé l’étude de la conception d’un robot UVC désinfectant anti-pandémie Covid-19 dans l’espoir qu’ils puissent nous protéger et diminuer considérablement la contamination et la prorogation de coronavirus.

Notre Robot médical UVC «Fellag» réunit ce qui se fait de mieux en termes de technologie et d’ergonomie afin d’éliminer tous les types de virus dont notamment le Coronavirus (COVID-19). Il est capable d’éliminer 99.99% des bactéries à l’aide de ses puissants néons et Lampes LED à rayons ultraviolets (UVC) disposés de manière intelligente.

Le taux d’intégration locale des composants atteint 70 % en moyenne au début de la production, augmentera progressivement par la suite.

Une équipe formée par des patriotes

Une équipe multidisciplinaire, formée par vingt compétences tunisiennes installées en Tunisie et à l’étranger se mobilisent à plein temps  pour la mise en œuvre d’un robot de désinfection et d’inactivation du COVID-19 afin de soutenir l’effort national de lutte contre ce virus. Ces compétences incluent des enseignants chercheurs, des ingénieurs, des concepteurs et des étudiants ingénieurs. Les membres de l’équipe se sont volontairement réunis pour créer en commun un consortium recherche, développement et innovation technologique (CRDIT) et entreprendre des actions innovantes en vue de proposer des idées innovantes afin de lutter contre le COVID-19.

La mise en œuvre du  robot médical «Fellag» révise l’image idyllique d’une «recherche moderne». Elle démontre que la communauté scientifique tunisienne, en plein confinement, n’opposait pas aux impératifs de ce qui était alors perçu comme l’intérêt national, les normes d’une solidarité supérieure de l’esprit ou de l’humanité. L’histoire ne confirme donc pas la légende voulant que les scientifiques constituent nécessairement le fer de lance du mouvement pour la paix.

Système d’exploitation doté d’une technologie de pointe

Les robots médicaux UVC «Fellag» sont équipés d’un système d’exploitation androïde Fellag technology. Le système d’exploitation développé par nos ingénieurs, donne aux robots nombreuses aptitudes bien adaptées à l’espace à désinfecter.

Notre robot médical dispose également d’un système de pilotage manuel à distance à l’aide d’un smartphone ou d’une tablette compatible avec les systèmes d’exploitation Android et iOS.

En outre, l’automatisation de ces robots permet d’ajuster le temps et l’intensité d’exposition des rayons UVC nécessaire à une désinfection opérante. Le temps d’exposition varie entre 20 et 30 minutes pour traiter un bloc opératoire. Ces robots sont cohérents en autonomie. Une commande commode peut les piloter à distance.

Risques et effets nocifs des rayonnements UVC

Les traitements physiques par les rayonnements optiques UV ont une action sur les yeux et la peau et leurs effets sont d’ordre thermique ou photochimique. La nature et le siège des lésions dépendant essentiellement de leur longueur d’onde, de leur intensité et de la durée d’exposition. La répétition de lésions actiniques cutanées peut entraîner des lésions précancéreuses.

Par conséquent, Le rayonnement UVC à la propriété d’agir directement sur les chaines moléculaires (ADN-ARN) des cellules micro organismes, ce qui interrompt le processus de vie et de reproduction de ces pathogène. L’énergie fournie par la radiation UVC est suffisamment élevée pour provoquer diverses transitions électroniques ou rompre des liaisons chimiques.

La dose UVC absorbée par les micro organismes au cours du processus de désinfection est définit par le produit de l’intensité du rayonnement à la longueur d’onde germicide reçue sur l’unité de surface, en un point donné, par le temps d’exposition. La vitesse d’inactivation

Les robots UVC s’arrêtent instantanément en détectant le moindre mouvement ou une défaillance au niveau de l’alimentation comme suite à un incident. Les robots doivent opérer en l’absence de personnels.

Des éléments de sécurités respectant les réglementations

Suivant les instructions de l’homme, les robots UVC sont conçus pour effectuer l’opération de désinfection des espaces au complet, en l’absence totale du personnel humain, ce qui permet de gagner du temps et de mettre les personnes à l’abri des dangers des radiations UVC.

Les robots désinfectants seront déployés par des opérateurs humains pour remplir de manière autonome l’opération de désinfection. Des capteurs de sécurités seront activés pour ne pas présenter un risque pour le personnel humain. Ces robots médicaux UVC assureront la désinfection des espaces physiques par une méthode de contrôle non destructif (CND).

Comme la fragilité des systèmes de santé mondiaux est de plus en plus exposée pendant la pandémie, les robots UVC «Fellag» seront utilisés comme outils fiables afin de minimiser le risque contre le Covid-19.

Samir HAMZA. Professeur universitaire.

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut