Monde

Paraguay: Des manifestants opposés à une réforme constitutionnelle saccagent et incendient le Parlement

Paraguay: Des manifestants opposés à une réforme constitutionnelle saccagent et incendient le Parlement
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Des manifestants protestant contre un projet controversé d’amendement constitutionnel qui permettrait la réélection du président du Paraguay ont saccagé et incendié vendredi le bâtiment du Congrès, les heurts avec la police faisant une trentaine de blessés.

Parmi les blessés figurent trois parlementaires, selon les pompiers et un sénateur de l’opposition, ainsi que des manifestants et des policiers.

A un an de l’élection présidentielle de 2018, la réforme devrait permettre au président conservateur Horacio Cartes, au pouvoir depuis 2013, et à l’ex-président Fernando Lugo (2008-2012), un ancien évêque, de briguer un nouveau mandat.

Le gouvernement soutient la réélection du président mais elle est critiquée par l’opposition, attachée au mandat unique prévu actuellement par la Constitution de ce pays qui a souffert d’une longue dictature sous le général Alfredo Stroessner (1954-1989).

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut