Politique

PDP: L’affaire Oussama Achouri ne doit pas être débattue au sein de l’instance de Ben Achour

Hier, lors de la réunion du conseil de la Haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, l’avocate Najet Yaakoubi, est intervenue pour  dénoncer les actes de répression contre une  marche pour la paix et la liberté organisée le 14 Mai, en face du théâtre municipal, et l’affaire de viol dont  le jeune Oussema Achouri a été victime pendant  son arrestation après sa participation à la manifestation de Jeudi dernier.

Me Najet Yaakoubi, soutenue par M. Iyadh Ben Achour, a affirmé qu’il est inacceptable  que ce genre d’agression  ait  encore lieu en Tunisie.

Me Yaakoubi a appelé la Haute Instance,  à faire toute la lumière sur cette affaire  dans la continuité des objectifs de la révolution.

D’après des sources bien informées présentes sur les lieux, un représentant du PDP, est intervenu en coupant la parole à Me Yaakoubi en affirmant que  débattre  actuellement ce sujet n’est pas souhaitable tant que des « preuves formelles ne sont pas fournies » estimant qu’il ne faut pas jeter de l’huile sur le feu dans cette conjoncture difficile.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut