Plus de 60% des femmes subissent des violences domestiques en Tunisie

violence

Selon des statistiques récentes, plus de 60% des femmes tunisiennes subissent des violences domestiques d’ordre physique. Plus de 49% des femmes sont victimes de violences dans des espaces publiques.

Selon la ministre de la femme et de l’enfance, Neziha Laabidi, ces chiffres sont alarmants et exigent des mesures urgentes. Elle a affirmé que les agressions ciblant les femmes ont augmenté durant les dernières années sans pour autant expliquer les raisons possibles justifiant une telle hausse. Neziha Laabidi a d’ailleurs signalé la difficulté de maîtriser les violences au sein de la famille puisque la législation tunisienne minimise les punitions pour violences domestiques dans le but de préserver l’unité de la cellule familiale.

Par ailleurs, la ministre a annoncé un projet de loin visant à protéger la femme qui est actuellement sous l’examen de l’Assemblée des Représentants. Ces chiffres semblent être en contradiction avec les progrès réalisés dans le domaine des droits de l’homme et de l’émancipation de la femme . Le fléau pose sérieusement le problème de la place de la femme au sein de la société et les mesures éducatives et culturelles susceptibles de lutter contre la violence.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut