news

Pr. Mohamed Douagi : Allez circulez, il n’y a plus rien à voir

Pr. Mohamed Douagi : Allez circulez, il n’y a plus rien à voir

Le Professeur Mohamed Douagi, Chef de service de réanimation Néonatale, à l’hôpital militaire de Tunis, s’est exprimé sur sa page Facebook par rapport aux événements du samedi 23 janvier 2021:

Une journée particulière.

Ce samedi a été marqué au début par deux événements:

1- Le point de presse consacré à la COVID 19 et l’absence d’annonce de nouvelles dispositions .

Même si personnellement, je pense qu’un confinement général de 15 jours n’apportera rien et détériorera la situation d’une bonne partie de la population en absence de mesures d’accompagnement par le gouvernement , je m’attendais à une fermeture des frontières et quelques signaux nouveaux du gouvernement, en vain.

2-Une manifestation certes compréhensible au vu de la situation dans laquelle nous nous trouvons 10 ans après mais que je trouve dangereuse en cette période d’épidémie avec des conséquences épidémiologiques dans une quinzaine de jours .

Eu égard à ces événements, beaucoup ont remarqué l’absence du CDG et n’ont pas apprécié le fait que le CDG n’ait pas pris la peine d’être présent à la conférence de presse pour expliquer les décisions, pour appeler à la prévention et affirmer la présence de son gouvernement auprès des tunisiens .

Mais beaucoup ne savaient pas que le CDG était entrain de travailler et qu’il était occupé par l’intérêt du pays pour avoir un gouvernement au complet à partir de mardi.

Pour cela, il a consacré une réunion importante à la discussion de ce remaniement avec les députés de Itilaf el Karama et par la suite à s’assurer les faveurs de ceux d’Ennahdha en se déplaçant pour accueillir la dépouille de Mme Meherzia Laabidi, enfreignant les décisions qu’il a lui même décidé quelques heures auparavant (pas de rassemblement, distanciation).

Mme Meherzia, Allah yerhamha qui suite à une maladie a quitté la Tunisie dans un avion français avec un rapatriement sanitaire payé par les français pour aller se faire soigner en France en sa qualité de citoyenne française est revenue pour être enterrée en Tunisie en sa qualité de citoyenne tunisienne et en cette qualité, le CDG s’est déplacé et a même porté sur son épaule le cercueil qui en plus du drapeau tunisien aurait dû être recouvert du drapeau français pour honorer la défunte Allah yerhamha qui se définissait elle même de française d’origine tunisienne et qui se prenait en photo enveloppée du drapeau français.

Je déplore personnellement l’absence de l’ambassadeur français en Tunisie qui aurait dû se déplacer pour sa concitoyenne.

Heureusement, Mme Olfa Hamdi était présente et a mobilise tous les employés de Tunis air  voir son post).

M. le CDG, on aurait aimé vous voir à l’enterrement d’au moins l’un des médecins ou des infirmiers décédés sur le champs de bataille de la Covid ou au moins vous avoir entendu leur rendre hommage.

On aurait aimé aussi vous voir à l’enterrement de ceux qui ont été tués par les enfants de celui qui était à côté de vous ce soir.

L’histoire retiendra que vous êtes le premier premier responsable d’un pays à porter le cercueil d’un citoyen et cela même si on ne respecte pas le prestige et l’autorité de l’état.

Quel bilan peut on faire de ce samedi ?

La Covid va encore sévir, les chômeurs vont rester des chômeurs et tomber dans la précarité mais bonne nouvelle , le CDG a gardé son coussin et le remaniement malgré l’existence de conflit d’intérêt d’au moins de 3 des 11 ministres passera grâce aux 54 de la nahda qui sauront être reconnaissant au CDG, aux 30 de 9alb tounes qui ont eux des ministres à eux , aux 15 de la coalition nationale de Ridha Charfeddine qui a assuré la floraison de ces affaires et pour passer de 99 députés à 109, Itilaf el Karama donnera 10 de ces 19 voix  et ce pour avoir un pied dans le gouvernement et un dans l’opposition) et ce en plus de quelques vendus à droite et à gauche à l’ARP.

ALLEZ CIRCULEZ IL N Y A PLUS RIEN A VOIR .

MAJ: La présidence du gouvernement n’a pas communiqué sur la réunion avec Itilef el Karama, pourquoi ?

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut