Monde

Près de 50% des jeunes européens sont sceptiques à la politique démocratique de l’UE

Le 4 mai 2017, l’entreprise YouGov, spécialisée dans les sondages et enquêtes d’opinion, a finalisé et livré son étude sur la perception des jeunes européens de l’UE.

En effet, l’étude commandée par la fondation allemande TUI, a été effectuée sur 6000 personnes âgées de 16 à 26 ans, en provenance de la France, du Royaume-Uni, de l’Allemagne, de la Pologne, de la Grèce, et de l’Italie.

Elle a révélé des chiffres importants sur la manière dont ces jeunes gens pensent l’Union Européenne et le statut des différents pays au sein de la communauté. Concernant la démocratie, 52% des personnes questionnées ont estimé que la démocratie est la meilleure forme de gouvernement. Cela signifie que près de la moitié des jeunes européens sont sceptiques aux valeurs démocratiques et à la politique de leurs pays. Notons qu’en France et en Italie, ils sont 58% à être septiques contre 34% en Allemagne. Aussi, 76% des européens considèrent leur alliance comme économique plutôt que culturelle ou historique.

Dans ce cadre, Thomas Ellerbeck, l’un des responsables la fondation TUI a déclaré : « La force de cohésion de l’Europe basée sur des valeurs communes est depuis longtemps considérée comme acquise… Cette étude sur la jeunesse européenne montre que ce n’est plus le cas».

21% sont favorables à l’idée de quitter l’UE et 15% seulement sont favorables à céder plus de pouvoir à l’UE. Ce résultat a été commenté par Markus Spittler, un analyste du Centre des sciences sociales de Berlin WZB en les termes suivants : «Sur le principe, les jeunes adultes sont favorables à l’idée européenne, mais ils émettent de plus en plus de doutes quant aux mesures concrètes et aux projets à court terme».

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com