Monde

La présidence algérienne dément l’intention de Bouteflika de briguer un cinquième mandat

La présidence de la république algérienne a publié, ce dimanche, un communiqué pour démentir ce qu’avait annoncé aux média, l’avocat, ancien président de la ligue algérienne des droits de l’Homme, Taoufik Ksontini, en rapport avec des confidences qu’il aurait eu de la part du président Bouteflika, lors d’un récent entretien qu’ils ont eu, comme quoi, le président était sur le point d’annoncer sa candidature pour un cinquième mandat, en 2019.

La présidence a assuré que ce supposé entretien n’a jamais eu lieu, de même que son supposé contenu come il a été avancé par Ksontini.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com