Monde

Processus de paix entre Palestine et Israël, les américains se sont marginalisés, selon Macron

Le président français, Emmanuel Macron a affirmé que les Etats-Unis se sont marginalisés dans le processus de paix entre la Palestine et Israël en prenant la décision unilatérale de reconnaître Al-Qods (Jérusalem) comme capitale de l’Etat hébreu.

S’exprimant lors d’une conférence de presse vendredi, en compagnie du président de l’Autorité palestinienne , Mahmoud Abbas, le président Macron  a affirmé que son pays n’avait pas l’intention de tomber dans la même erreur, assurant que cela manquerait d’efficacité.

Abondant dans le même sens, Mahmoud Abbas a réitéré que les palestiniens n’accepteront plus d’initiative de la part des Etats-Unis en raison de leur parti-pris en faveur d’Israël.

On rappelle que 128 sur 196 pays ont voté jeudi à l’Assemblée générale des Nations unies unis contre la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem  comme capitale d’Israël, tandis que 9 ont voté contre et 35 se sont abstenus

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut