news

Proposition de formation d’un front de gauche centriste

Le Mouvement ” Ettajdid “, le Parti Démocratique Progressiste (PDP), ” Afek Tounes ” et le Parti du travail tunisien (PTT) envisagent la formation d’un front de gauche centriste et ouvert ” pour garantir l’alternance au pouvoir “.

Selon Abdeljalil Bedoui, président du PTT, la formation de ce front intervient en réponse à ces partis qui s’attachent à l’édification d’un projet sociétal, moderniste, démocratique et ouvert.

Il a, à cet égard, mis l’accent sur l’impératif pour ces partis de jouer un rôle de contre-pouvoir afin que le citoyen Tunisien ait une autre alternative s’il n’apprécie par les performances des forces en pouvoir.

Yassine Brahim, directeur exécutif du Parti ” Afek Tounes ” a estimé que ” la situation politique actuelle ne permet pas l’alternance au pouvoir”, faisant état, à ce propos, de la propension à former une force politique centriste regroupant plusieurs partis non représentés au sein de la Constituante.

Cette initiative a été proposée hier, vendredi 23 décembre 2011, à Monastir, lors d’une conférence sur ” les moyens de dynamiser l’action politique commune “.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut