Societe

Quand l’ambassadeur de France Olivier Poivre d’Arvor fait la promotion du patrimoine archéologique de la Tunisie

Alors qu’il était invité à la cérémonie de lancement des travaux de construction de la future ISET Elife Siliana, l’ambassadeur français a profité de l’occasion pour visiter la cité antique de Thuburbo Majus, qu’il a qualifiée de « l’une des plus belles de la Tunisie ».

Dans une vidéo publiée sur sa page facebook, l’ambassadeur a exprimé ouvertement son mécontentement quant à l’absence de touristes, en particulier français, sur ce site archéologique.

« Je suis en colère, oui, parce qu’à une heure et quart de Tunis, ce sublime (je pèse mes mots) site n’est visité par quasiment aucun des 8 millions de touristes attendus dans le pays en 2018. L’ignorance est un scandale. Alors que le ministère tunisien des Affaires culturelles et l’Institut national du patrimoine entretiennent au mieux ces chefs d’œuvre, aucun des 800.000 touristes français espérés cette année n’est venu ou ne viendra! », a-t-il publié le 15 mai 2018.

« D’où ce coup de gueule pour dire à mes compatriotes, toutes affaires cessantes, de venir ici, à Thuburbo Majus, eux qui, dès leur plus jeune âge ont appris à l’école la grandeur de Carthage et de Rome. À quoi sert d’être instruit, curieux du monde, de la beauté, de l’histoire, passionné des grandes civilisations, de l’universel, si on n’est même pas fichu de faire autre chose que de bronzer idiot? Alors oui, tours operators, agences de voyages, responsables touristiques et de l’hôtellerie, journalistes, visiteurs amoureux de la Tunisie, faites sans tarder et très nombreux le chemin de Thuburbo Majus! », a-t-il aussi écrit.

Situé à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Tunis, Thuburbo Majus figure parmi les sites archéologiques les plus importants du grand Tunis. Bien que l’époque de sa fondation reste inconnue, la cité entra dans une ère de grande prospérité à la fin du IIe siècle après J.-C. D’une taille étendue (environ 40 hectares), le site a été identifié et fouillé à partir du milieu du XIXe siècle.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com