Rached Ghannouchi critique encore la Haute Instance

Le Président du mouvement “Ennahdha”, Rached Ghannouchi a critiqué les décisions de la Haute Instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique.

Il a accusé, à cet effet, la Haute Instance de “s’être instaurée comme un Parlement chargé de la promulgation des lois”. Lors d’un meeting, tenu dimanche, à Tozeur, M.  Ghannouchi a souligné que la Haute Instance “a dévié de ses véritables objectifs qui consistent essentiellement en la préparation des élections de l’Assemblée nationale constituante”, insistant sur le maintien de la date du 23 octobre 2011 pour ces élections.

Dans le même contexte, le Président d’Ennahdha a appelé la communauté internationale à “faire preuve de neutralité envers tous les partis et à ne pas jouer avec le déroulement des élections qui doivent être libres et démocratiques afin de parachever les objectifs de la révolution”.

D’autre part, il a mis l’accent sur l’importance de la réflexion sur le développement intérieur, notamment la promotion du tourisme culturel et scientifique, et le renforcement de l’intérêt pour le tourisme saharien pour qu’il devienne un tourisme de résidence et non plus de passage.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut