Naufragés au large de Lampedusa; Mise en place d’une cellule de crise au Ministère des Affaires Etrangères

Le ministre des affaires étrangères, Rafik Abdessalem a annoncé la mise en place d’une cellule de crise après la disparition de plusieurs dizaines de tunisiens au large de Lampedusa (Italie) vendredi dernier.

Invité du JT de 20h de ce dimanche 9 septembre sur al Watania1, Rafik Abdesslam a indiqué avoir donné l’ordre aux diplomates tunisiens en Italie de se déplacer sur place et de suivre minutieusement la situation sur les lieux de la catastrophe.

Par ailleurs, le ministre des affaires étrangères a signalé que le secrétaire d’état chargé de l’immigration se déplacera demain en Italie pour suivre la situation.

Évoquant les solutions qui pourraient éviter pareils désastres, Rafik Abdesslam a indiqué cité par shemsfm que le gouvernement fait tout son possible pour lutter contre l’émigration clandestine et éviter à des milliers de jeunes tunisiens de tenter cette aventure meurtrière en créant des postes d’emploi et en mettant à la disposition du citoyen les éléments indispensables à une vie décente.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut