Raids aériens à Idleb en Syrie font au moins 21 civils tués dont 8 enfants

Au moins 21 civils dont huit enfants ont péri lundi 1er octobre dans des raids aériens de l’armée syrienne qui ont touché des immeubles résidentiels à Salqine dans la province d’Idleb (nord-ouest), a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Au total, 36 personnes, dont 29 civils, ont été tuées à travers le pays dans les combats entre soldats et rebelles et les bombardements aériens et à l’artillerie menés par les troupes du régime de Bachar al-Assad, selon un bilan provisoire de cette ONG.

A Salqine, au moins 21 personnes dont huit enfants de moins de 18 ans ont péri dans les des raids de l’armée qui tente de prendre d’assaut la ville, a précisé l’ONG en donnant un nouveau bilan de ces frappes.

Un avion militaire a tiré des missiles sur des immeubles, a précisé  Rami Abdel Rahmane, directeur de l’OSDH, affirmant que des corps se trouvaient sous les décombres.

Une vidéo postée sur internet montre des images insoutenables de corps carbonisés et démembrés, dont ceux d’enfants. Oh mon Dieu, mon fils est mort, pleure un homme devant un pick-up plein de corps.

Une autre vidéo montre les corps inertes de trois enfants au visage ensanglanté. Selon M. Abdel Rahmane, il s’agit de trois enfants d’une même famille.

Selon la télévision d’Etat syrienne, les forces gouvernementales ont détruit des véhicules munis d’armes automatiques et tué un groupe terroriste armé qui s’attaquait aux citoyens à Salqine.

Le régime ne reconnaît pas l’ampleur de la contestation déclenchée en mars 2011 et affirme combattre des terroristes à la solde de l’étranger.

Ailleurs dans le pays, l’armée a bombardé violemment les régions de Deraa (sud) et Homs (centre), a précisé l’OSDH qui s’appuie sur un large réseau de militants et de médecins sur place.

Source: AFP

 

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com