Economie

Rapport – International Republican Institute : La Tunisie, un pays dévasté

Rapport – International Republican Institute : La Tunisie, un pays dévasté

Le 14 janvier dernier, le bureau de Tunis de L’International Republican Institute (IRI) qui se présente en tant qu’organisation à but non lucratif engagée à faire progresser la démocratie à travers le monde, a noté que dix ans après la chute de Ben Ali, les politiques en Tunisie sont loin de répondre aux vraies préoccupations de la population.

Selon Patricia Karam, directrice régionale du la zone Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) à l’IRI, la Tunisie a suivi au début une voie prometteuse vers la démocratie, mais l’économie a stagné et la corruption est devenue l’un des problèmes les plus graves du pays. Karam précise que la Tunisie souffre encore des mêmes problèmes qui ont déclenché la révolution de 2011.

Ces constats ont été détaillés dans un récent rapport publié par l’IRI le 7 janvier courant, élaboré sur la base des résultats d’une enquête menée entre le 24 septembre et le 11 octobre 2020, sur un échantillon de 1200 personnes.

Le rapport de l’IRI indique que, dix ans après la révolution de 2011, 87% de la population estime que la Tunisie est dans la mauvaise direction. Parmi les préoccupations qui alimentent la déception, en première position la détérioration de la situation économique pour 88% de la population. Un tunisien sur quatre assure qu’il trouve des difficultés à satisfaire les besoins alimentaires nécessaires et à la survie à sa famille.

75% des tunisiens affirment également que le gouvernement était incapable, du moins en 2020 d’alléger les difficultés sociales et économiques. Ils sont 88% à considérer que le Parlement fait peu ou rien pour y remédier.

Toujours d’après l’IRI, le chômage des jeunes et la COVID-19 ont dévasté l’économie de la Tunisie.

La corruption est perçue au niveau de l’enquête de l’IRI en tant que deuxième fléau majeur du pays. 74% des tunisiens assurent qu’ils étaient victime de ce fléau.

Le rapport conclut son analyse de la situation en Tunisie en mettant l’accent sur la frustration de la population à l’égard de la classe politique et l’absence d’une vraie volonté pour réformer.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut