Monde

Rapport mondial sur la parité Femmes/hommes : La Tunisie, classée 117, peut faire beaucoup mieux …

Le rapport mondial sur la parité entre femmes et hommes (Global Gender Gap Report 2017), réalisé par le Forum économique mondial, vient de sortir.

La Tunisie qui était à la 90ème place en 2006, se trouve en 2017 à la triste 117ème place sur 144 pays. La situation était bien pire après la révolution.

 

Tableau récapitulatif du classement de la Tunisie et son positionnement par rapport aux pays arabes :

  2006 2007 2008 2009
Rang de la Tunisie 90 101 102 108
son rang % pays arabes 2 2 2 2
         
  Kuwait Kuwait Kuwait Kuwait
  Tunisie Tunisie Tunisie Tunisie
   Jordanie  Syria  Jordanie  Emirats Unis
   Algérie  Jordanie  Emirats Unis  Jordanie
   Emirats Unis  Emirats Unis  Syria  Bahrain
   Bahrain  Algérie Mauritanie  Algérie
  Mauritanie  Qatar  Algérie Mauritanie
   Maroc Mauritanie  Oman  Syria
   Egypte  Bahrain  Qatar  Oman
   Arabie saoudite  Oman  Bahrain  Maroc
   Yemen  Egypte  Egypte  Qatar
     Maroc  Maroc  Egypte
     Arabie saoudite  Arabie saoudite  Arabie saoudite
     Yemen  Yemen  Yemen

 

  2010 2011 2012 2013
Rang de la Tunisie 108 109 ne figure pas ne figure pas
son rang % pays arabes 3 3    
         
   Emirats Unis  Emirats Unis  Emirats Unis  Emirats Unis
  Kuwait Kuwait Kuwait  Bahrain
  Tunisie Tunisie  Bahrain  Qatar
   Bahrain  Bahrain  Qatar  Kuwait
  Mauritanie  Qatar Mauritanie  Jordanie
   Liban Mauritanie  Algérie  Oman
   Qatar  Jordanie  Jordanie  Liban
   Algérie  Liban  Liban  Algérie
   Jordanie  Algérie  Oman  Egypte
   Oman  Egypte  Egypte  Arabie saoudite
   Syria  Syria  Maroc  Maroc
   Egypte  Oman  Arabie saoudite Mauritanie
   Maroc  Maroc  Syria  Syria
   Arabie saoudite  Arabie saoudite  Yemen  Yemen
   Yemen  Yemen    

 

  2014 2015 2016 2017
Rang de la Tunisie 119 128 125 117
son rang % pays arabes 4 5 4 1
         
   Kuwait Kuwait Qatar Tunisie (117)
   Emirats Unis  Emirats Unis  Algérie  Emirats Unis (120)
   Qatar  Qatar  Emirats Unis  Bahrain (126)
  Tunisie  Bahrain Tunisie Algérie (127)
   Bahrain Tunisie Mauritanie Kuwait (129)
   Algérie  Algérie  Kuwait Qatar (130)
   Oman Mauritanie  Bahrain Mauritanie (132)
   Egypte  Arabie saoudite  Egypte Egyptee (134)
   Arabie saoudite  Oman  Oman Jordanie (135)
  Mauritanie  Egypte  Jordanie Maroc (136)
   Maroc  Liban  Liban Liban (137)
   Jordanie  Maroc  Maroc Arabie saoudite (138)
   Liban  Jordanie  Arabie saoudite Syrie (142)
   Syria  Syria  Syria Yemen (144)
   Yemen  Yemen  Yemen  

 

Que mesure le Global Gender Gap Report exactement ?

Chaque année depuis 2006, le Forum économique mondial publie le Global Gender Gap Report, qui mesure grâce à un index, le Global Gender Gap Index (GGGI) les disparités entre femmes et hommes. L’objectif du GGGI est de comprendre si les femmes et les hommes bénéficient des mêmes droits et opportunités indépendamment de la richesse du pays dans quatre domaines clés :

(1) La santé :

  • le ratio des filles et des garçons à la naissance,
  • l’espérance de vie en bonne santé selon les sexes.

(2) L’éducation :

  • le taux d’alphabétisation selon les sexes,
  • la scolarisation selon les sexes dans l’enseignement primaire, secondaire et supérieur.

(3) La participation économique :

  • la participation au marché du travail selon le sexe,
  • l’égalité salariale f/h (à travail égal),
  • le revenu estimé du travail  selon le sexe,
  • l’occupation des fonctions à haute responsabilité selon le sexe,
  • les femmes et les hommes dans les métiers techniques et professionnels.

(4) La participation politique :

  • les femmes dans les parlements,
  • les femmes aux postes ministériels,
  • le nombre d’années qu’une femme a passées à la tête de l’État.

En 2017, la moyenne mondiale du GGGI est de 68%. Ce qui veut dire qu’il reste à combler un écart moyen de 32% pour atteindre la parité f/h dans les 4 domaines mesurés par le GGGI. L’écart moyen mondial de 2016 était de 31,7%.

Classement de la Tunisie par catégorie

Top  : L’Islande, le numéro 1 depuis 9 ans et le Rwanda à la 4ème place

Pour chacun des 144 pays, le Forum mondial économique calcule un GGGI dont le score est compris entre 0 et 1, le score 0 représentant l’inégalité f/h totale tandis que le score 1 signifie l’égalité f/h totale.

L’Islande occupe pour la neuvième année consécutive la place n°1 dans le classement mondial du GGGR. Le Rwanda, premier africain se trouve à la 4ème place sachant qu’il ne figure dans le rapport que depuis 2014.

Flop : Yémen, le Pakistan et la Syrie en bas du classement

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com