Monde

Réactions et détails suite à la mort d’Oussama Ben Laden

Après plus d’une décennie de traque, le chef d’Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, a été tué au Pakistan par les services spéciaux américains. Le président américain Barack Obama a annoncé, dimanche soir 1er mai, que l’auteur des attentats du 11 septembre 2001 avait été abattu. “Ce soir, je suis en mesure d’annoncer aux Américains et au monde que les Etats-Unis ont mené une opération qui a tué Oussama Ben Laden, le dirigeant d’Al-Qaïda, un terroriste responsable du meurtre de milliers d’innocents”, a déclaré M. Obama.

Selon le président américain, Ben Laden a été tué à Abbottabad, une ville située au nord d’Islamabad, lors d’un raid mené par un commando américain. Cinq autres personnes, dont un des fils de Ben Laden et une de ses femmes, ont également été tués.
“Aucun Américain n’a été blessé. Après un échange de coups de feu, ils ont tué Oussama Ben Laden et ont récupéré son corps”, a indiqué M. Obama. Les autorités américaines n’ont pour l’instant pas diffusé de photographies du corps de Ben Laden. Selon un responsable pakistanais contacté par Reuters, l’opération a été menée conjointement par les Etats-Unis et les services pakistanais.

UNE OPÉRATION “EN PLEIN CŒUR DU PAKISTAN
Près de dix ans après les attentats du 11-Septembre, “justice est faite”, a lancé M. Obama, tout en prévenant ses compatriotes que la nébuleuse terroriste continuerait à essayer de s’en prendre aux Etats-Unis malgré la mort de son chef.
Lors de son intervention, M. Obama a révélé avoir été mis au courant par son équipe de renseignement en août 2010 de la possibilité d’une piste menant à Ben Laden. “Il a fallu plusieurs mois pour remonter ce fil. J’ai rencontré mon équipe de sécurité nationale à de nombreuses reprises pour développer davantage de renseignements relatifs à une localisation de Ben Laden dans un complexe de bâtiments en plein cœur du Pakistan, a-t-il ajouté. Et finalement, la semaine dernière, j’ai déterminé que nous avions suffisamment de renseignements pour agir, et ai autorisé une opération destinée à capturer Oussama Ben Laden et à le présenter devant la justice”.

SCÈNES DE LIESSE À NEW-YORK ET WASHINGTON
Avant même l’annonce, la nouvelle avait été confirmée par un haut responsable américain sous couvert de l’anonymat, et s’était répandue comme une traînée de poudre dans le pays. Très vite, des centaines, puis des milliers de personnes se sont rassemblées devant la Maison Blanche, et à Ground Zero à New York, dans une ambiance de fête.
Une des plus grandes organisations musulmanes des Etats-Unis s’est réjouie lundi de l’élimination de Ben Laden, estimant qu’une menace contre le pays avait disparu. “Nous nous associons à nos compatriotes pour saluer l’annonce de l’élimination du cerveau d’Al-Qaida Oussama Ben Laden en tant que menace pour notre pays et pour le monde”, a déclaré dans un communiqué le Conseil pour les relations américano-islamiques (CAIR). “Comme nous l’avons déclaré à plusieurs reprises depuis les attentats terroristes du 11-Septembre, Ben Laden n’a jamais représenté les musulmans ni l’Islam”, a ajouté l’association. “En fait, en plus d’avoir tué des milliers d’Américains, lui et Al-Qaïda ont causé la mort d’un nombre incalculable de Musulmans dans le monde entier”.

Le président Sakorzy s’est réjoui de la nouvelle et espère que la situation des otages français va pouvoir se régler.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com