Rejet de l’affaire des visas dans laquelle est impliqué Imed Trabelsi

La Cour de cassation a décidé de résilier l’affaire des visas d’El Omra et du Hadj du registre des affaires du Tribunal de Première instance de Tunis.

Une affaire qui a connu plusieurs rebondissements et dans laquelle sont impliqués Imed Trabelsi pour avoir profité de 1000 visas à lui seul qu’il a pu fourguer pour la bagatelle de deux millions de dinars en l’espace de quelques jours, Mahmoud Bellallouna, ancien PDG de Montazah Gammarth, et Boubaker El Akhzouri, ancien ministre des Affaires religieuses, ce dernier étant le seul à comparaître en état de liberté.

Le Juge d’instruction va devoir reprendre l’affaire depuis le début et présenter de nouveaux éléments à la Chambre d’accusation qui va statuer s’il faut poursuivre l’affaire devant la Cour de Première instance de Tunis.

Source: Le Quotidien

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut