Economie

Relations Tuniso-Chinoises : Vers une coopération renforcée dans divers domaines

Relations Tuniso-Chinoises : Vers une coopération renforcée dans divers domaines

Le ministre des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger, Nabil Ammar, et l’ambassadeur de la République de Chine en Tunisie, Wan Li, ont réaffirmé hier mardi 20 février 2024, au siège du Ministère, l’importance cruciale du développement des échanges de haut niveau et de la consolidation des relations d’amitié et de coopération bilatérale entre les deux pays. Leur rencontre, qui s’est tenue ce mardi au siège du ministère, visait à approfondir les discussions et les concertations sur divers sujets d’intérêt commun.

Le ministre et l’ambassadeur chinois ont également examiné la récente visite du ministre chinois des Affaires étrangères en Tunisie, évaluant ensemble la portée et les résultats de cette visite. Nabil Ammar a souligné le nouveau dynamisme des relations entre les deux nations, en mettant en avant la rencontre historique entre le président de la République, Kais Saied, et son homologue chinois en décembre 2022 à Riyad.

Soutien au développement

Cette rencontre a été l’occasion pour le ministre tunisien d’exprimer sa gratitude envers le gouvernement chinois pour son soutien continu aux efforts de développement en Tunisie. En particulier, il a salué l’engagement de la Chine dans des projets prioritaires pour la Tunisie, notamment dans les secteurs de l’infrastructure, de la santé, de la jeunesse et du sport.

La coopération fructueuse entre la Tunisie et la République de Chine continue de porter ses fruits à travers une série de projets concrets qui renforcent les liens entre les deux nations. Ces initiatives, couvrant divers domaines allant de l’infrastructure à la santé en passant par l’éducation et l’environnement, illustrent l’engagement mutuel à promouvoir le développement économique et social dans les deux pays.

L’un des projets phares de cette coopération est la construction du pont de Bizerte par la firme chinoise Sichuan Road & Bridge (Group). Ce pont, financé en partie par la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque africaine de développement (BAD), vise à moderniser les infrastructures de transport dans la région de Bizerte, facilitant ainsi la mobilité des habitants et stimulant les échanges commerciaux. Son impact économique et social positif en termes de désenclavement, d’amélioration de la qualité de vie et de stimulation du commerce régional est incontestable.

Dans le domaine de la diplomatie, l’inauguration de l’Académie diplomatique internationale, financée par la Chine, marque une étape importante dans le renforcement des capacités diplomatiques de la Tunisie. En formant les futures générations de diplomates tunisiens aux techniques de négociation et d’analyse internationale, cette institution contribuera à accroître l’influence de la Tunisie sur la scène mondiale.

Forte coopération

La coopération sino-tunisienne s’étend également au secteur de la santé, avec l’envoi de quatre équipes médicales en Tunisie pour renforcer les services de santé dans différentes régions du pays. De la fourniture de médicaments et d’équipements médicaux à la mise en place de centres spécialisés comme le futur centre d’oncologie à Gabès, financé par la Chine, ces initiatives témoignent de l’engagement commun à améliorer l’accès aux soins de qualité pour tous les Tunisiens.

Parallèlement, la Chine contribue à résoudre les défis environnementaux en Tunisie, notamment en matière d’approvisionnement en eau et de gestion des ressources hydrauliques. La construction de stations d’épuration des eaux usées à Sousse fournit aux agriculteurs locaux une source stable d’eau d’irrigation, favorisant ainsi le développement agricole et la sécurité alimentaire dans la région.

Ces projets concrets illustrent la profondeur et la diversité de la coopération entre la Tunisie et la Chine. En travaillant main dans la main, les deux nations ouvrent la voie à un avenir prometteur, où le développement économique et social va de pair avec le renforcement des liens d’amitié et de coopération bilatérale.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut