Societe

Report au 4 août de l’affaire du poste de police de Sidi Bouzid

Le procès des quatre policiers accusés d’homicide par immolation des deux jeunes Adel Hammami et Ridha Bakkari dans la cellule de garde à vue du poste de police de Sidi Bouzid a été reporté au 4 août prochain. Le report a été demandé par la défense des victimes, a précisé une source judiciaire.

Les quatre policiers accusés dans cette affaire comparaissaient en état d’arrestation. Ils sont accusés “d’homicide involontaire, commis ou causé par maladresse, imprudence, négligence, inattention ou inobservation des règlements”, conformément à l’article 217 du Code pénal.

La Cour d’appel de Tunis avait décidé de transférer le dossier de cette affaire du tribunal de première instance de Sidi Bouzid à celui de Gafsa “pour des raisons de sécurité”.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut