Sahbi Atig nie tout différend entre Ghannouchi et Jebali et rassure les Tunisiens sur les libertés et la civilité de l’Etat

Le membre du bureau exécutif d’Ennahdha a indiqué que les informations relayées de temps en temps  sur d’éventuelles discordes entre Rached Gannouchi et Hammadi Jebali ainsi que sur la guerre intestine au sein d’Ennahdha sont infondées.

“Ce n’est que des illusions dans l’esprit de certains”, a déclaré Sahbi Atig président du groupe parlementaire d’Ennahdha tout en indiquant que le mouvement islamiste est riche de sa diversité qui ne peut être que bénéfique pour le parti.

Sahbi Atig s’est dit étonné qu’on accuse Rached Ghannouchi d’extrémisme “pourtant il est parmi les plus modérés des penseurs de l’Islam”, estime-t-il.

Le président du groupe parlementaire d’Ennahdha  au sein de l’ANC a indiqué jeudi 25 octobre 2012 sur radio Mosaïque Fm que le préambule de la constitution discuté en ce moment à l’ANC  rassurera les citoyens sur leur religion, leurs libertés et la civilité de l’Etat.

Sahbi Atig a déclaré que le préambule sera adopté, défiant ainsi l’élu du CPR Samia Abbou, qui a déclaré qu’on doit lui passer sur le corps pour faire passer ce préambule, rapporte la même source.

“Ce préambule sera adopté car il est satisfaisant pour la quasi-totalité des membres de l’ANC”, a estimé M. Atig.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut