Politique

Samir Ben Amor persiste et signe, il y a bien un complot contre le Gouvernement et les preuves existent

Samir Ben Amor Conseiller du président de la République  a confirmé, ce jeudi 8 mars 2012, l’existence d’un complot pour faire chuter le Gouvernement, assurant que des  preuves matérielles existent sur ce plan manigancé par certains partis politiques qu’il n’a pas nommés.

S’exprimant lors d’un entretien diffusé sur les ondes de Mosaïque Fm,  M. Samir Ben Amor a appelé le Gouvernement à démasquer ces parties devant l’opinion publique et à les traduire devant la justice afin qu’ils répondent de leurs actes.

Il a mis en garde contre la persistance du Gouvernement à parler de complot sans en démasquer les auteurs sous le prétexte de préserver l’ordre public.

Il a affirmé aussi que de nombreux analystes sont unanimes pour affirmer que quelque chose d’anormal se passe sur la scène politique.

Des parties œuvrent à faire avorter la Révolution et par ricochet le Gouvernement qui est une émanation de la Révolution grâce aux élections transparentes organisées dans le pays, a affirmé M. Ben Amor qui a indiqué que des indices corroborent cette thèse  notamment les sit-in, les grèves et autres mouvements sociaux qui paralysent le pays.

Il a affirmé que ces parties qui ont conçu ce plan influent sur les investisseurs en les dissuadant de s’installer dans le pays, donnent une mauvaise image de la Tunisie et veulent faire échouer la saison touristique.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut