Société

Sfax: Liberté provisoire pour les 8 détenus du sit-in Kasbah 2

Le juge d’instruction près du tribunal de première instance de Sfax a décidé, samedi en début d’après-midi, la mise en liberté provisoire des 8 détenus ayant participé au sit-in de la Kasba 2 de Sfax.

Ils sont accusés d’incitation à la violence et de fabrication de cocktail Molotov en vue de porter atteinte aux personnes et aux biens.

Cette décision est intervenue à la suite d’une confrontation, effectuée par le juge d’instruction du tribunal de première instance de Sfax, entre les prévenus au cours de laquelle le prévenu Morsi Safi est revenu sur ses déclarations antérieures qui ont valu aux deux jeunes Mondher Sahli et Mohamed Khalfi, d’être accusés d’incitation à la violence.

Dans une déclaration faite sur les ondes de Radio Sfax, Maître Abdelmajid Hafsi, un des membres du comité de défense des détenus, a indiqué que lors de la confrontation, “Morsi Safi a éclaté que ses premières déclarations ont été formulés sous la pression et la contrainte de certains agents de sécurité et que Mondher Sahli et Mohamed Khalfi n’ont pas incité à la violence”.

Plusieurs participants au sit-in de la Kasba 2 de Sfax et nombre de membres des familles des détenus campent depuis plusieurs jours devant le siège du gouvernorat de Sfax demandant aux autorités régionales d’intervenir pour libérer les détenus, brandissant des slogans appelant à l’indépendance de la justice, à la liberté d’expression et à la lutte contre la corruption.

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut