Société

Sfax – Skhira: Libération des vingt conducteurs retenus en otages

Enfin, le calvaire de la vingtaine de conducteurs retenus en otages du jeudi 4 au mardi 9 août courant par des sit-ineurs de la localité de Sbih, délégation de Skhira, vient de prendre fin, même si selon des sources fiables, ils auraient été traités convenablement par leurs « hôtes ». Rappelons que le sit-in déclenché jeudi dernier sur l’axe routier menant à la délégation de Menzel Lahbib, gouvernorat de Gabès, s’est accompagné d’une opération de séquestration d’une vingtaine d’engins lourds de transport de phosphates et autres matériaux, ainsi qu’un autocar.

Deux raisons sont derrière ce sit-in doublé de séquestration de véhicules : d’abord, les sit-ineurs excédés par les coupures fréquentes de l’eau potable, coupures d’autant plus insupportables que cette période de jeûne coïncide avec la canicule persistante, réclament une solution immédiate, jugée techniquement impossible par les autorités compétentes. Il s’agit en fait d’un problème de débit dont la solution n’est pas envisageable avant 2013. En attendant une solution radicale, on a donc convenu d’opter pour l’alimentation en eau des différentes imadas par roulement.

La deuxième et principale raison est que les sit-ineurs, des employés dans les chantiers initiés dans le cadre du programme d’action environnementale, protestent contre le retard dans le paiement de leurs salaires. Un retard qui risquerait de se prolonger encore pour des raisons techniques à moins d’une solution rapide sur laquelle le conseil régionale se penche déjà.

Source : Le Temps

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut