Shell, la compagnie favorite du gouvernement tunisien, serait en passe de devenir Qatarie

La Middle East Economic Review (MEES) a révélé que Le Qatar cherche à devenir le premier actionnaire de Royal Dutch Shell en portant sa participation à 7% du capital, afin de renforcer ses liens avec la compagnie pétrolière tout en poursuivant sa politique d’investissement en Occident.

La revue explique que la Qatar Investment Authority (QIA), le fonds souverain de l’émirat, cherche à augmenter sa participation, actuellement, inférieure à 3%.
A noter qu’en mai, la MEES avait rapporté que le Qatar cherchait à acquérir 3% à 5% de Shell, et ce dernier avait confirmé que le Qatar avait acquis une participation importante.

 

En espérant que cette acquisition de capital de la compagnie ne motive en rien les choix du gouvernement en matière d’octroi de permis de prospection et d’exploitation d’hydrocarbures sur le territoire tunisien, et que tout se fasse selon les règles en vigueur dans les milieux des marchés.

Source : lefigaro.fr

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut