Societe

Sofiène Ben Ali comparaît de nouveau devant la justice à Béja

Sofiène Ben Ali, neveu du Président déchu a, de nouveau, comparu, mardi matin, devant le tribunal de première instance de Béja où ses avocats ont présenté des reçus prouvant le versement par  leur client des montants des chèques sans provisions au profit des plaignants.

Un jugement a été prononcé condamnant l’accusé à payer une amende équivalente à 20% de la valeur des chèques émis, pour les six plaintes dont il fait l’objet. Il doit être maintenu en détention pour d’autres plaintes déposées à son encontre.

Sofiène Ben Ali a assisté au procès dans une ambiance marquée par le calme, contrairement à la séance précédente, avec une présence limitée de la sécurité et de l’armée nationales et de citoyens.

Les avocats de la défense ont demandé un non-lieu, du fait que l’accusé ne pouvait pas bénéficier de ses biens qui avaient été mis sous séquestre, ce qui l’a empêché de s’acquitter de ses dettes.

Sofiène Ben Ali avait été condamné par le Tribunal de première instance de Béja, le 21 juin 2011, à 15 ans de prison, après des plaintes pour émission de chèques sans provisions d’une valeur totale de 600 000 dinars. Les plaignants sont, en particulier, des fournisseurs et des propriétaires de fermes agricoles.

Source : TAP

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com