Monde

Sommet pour la paix en Ukraine : Déclarations et défis

Sommet pour la paix en Ukraine : Déclarations et défis

Le 16 juin, le premier Sommet pour la Paix en Ukraine s’est terminé en Suisse. Cet événement a été couronné de succès, avec l’inclusion de toutes les positions fondamentales pour l’Ukraine dans la déclaration conjointe signée par 78 pays et 4 organisations internationales.

Cette déclaration est ouverte à l’adhésion de tout État ou organisation internationale respectant la Charte des Nations Unies et le droit international.

Les participants ont convenu que les centrales nucléaires ukrainiennes doivent fonctionner en toute sécurité et sous le contrôle souverain complet de l’Ukraine. Ils ont affirmé que le chantage nucléaire est inacceptable et que la sécurité alimentaire ne doit en aucun cas être militarisée. Les produits agricoles ukrainiens doivent être fournis de manière sûre et libre aux pays tiers intéressés. Tous les prisonniers de guerre doivent être libérés par un échange complet. Tous les enfants ukrainiens déportés et déplacés illégalement ainsi que tous les civils ukrainiens détenus illégalement doivent être rapatriés en Ukraine.

La Charte des Nations Unies, y compris les principes de respect de l’intégrité territoriale et de la souveraineté, constitue la base pour parvenir à une paix complète, juste et durable en Ukraine. Un deuxième Sommet pour la Paix sera convoqué dans les prochains mois.

Ultimatums Russes

Le 14 juin, le président russe Vladimir Poutine a présenté ses propres “conditions de paix. Les ultimatums énoncés par Poutine ont été maintes fois annoncés. Les exigences de cession des territoires capturés aux occupants, d’approbation de l’annexion et de renonciation aux garanties de sécurité collective sont infondées et absolument inacceptables.

En rappelant ses conditions à la veille du Sommet pour la Paix, le président russe a tenté de dissuader les dirigeants mondiaux de participer à cet événement.

Enjeux et perspectives

Le Sommet pour la Paix a marqué une étape importante dans les efforts pour établir une paix durable en Ukraine. La déclaration conjointe et les positions prises par les participants soulignent l’importance de la souveraineté et de l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Le défi reste de maintenir cette unité internationale face aux tentatives de la Russie de déstabiliser la situation.

La tenue d’un deuxième sommet dans les mois à venir indique la détermination de la communauté internationale à poursuivre les efforts diplomatiques et à renforcer les mesures visant à établir une paix durable et juste en Ukraine.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut