Monde

Soudan: Verdict clément pour le président El Bechir

Le tribunal de Khartoum a rendu, ce samedi 14 décembre 2019, son verdict à l’encontre de l’ex-président soudanais Omar el-Bechir, accusé de corruption, quelques mois après sa destitution par l’armée, le 11 avril, sous la pression de la rue.

Il a été condamné à deux ans de prison, un jugement considéré clément, dans une affaire de devises.

Depuis le mois d’août, il a assisté assis dans une cage métallique à plusieurs audiences dans ce procès. Arrivé au pouvoir en 1989 par un coup d’Etat, pour un règne autoritaire qui aura duré 30 ans, l’ex-officier est détenu depuis avril à la prison de Kober à Khartoum.

Le Soudan est aujourd’hui dirigé par un gouvernement de transition avec un Premier ministre civil et un Conseil souverain composé de militaires et de civils.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut